Culture et Sport

LA CULTURE et LE SPORT

La région Rhône-Alpes définit sa compétence de la façon suivante :

CULTURE :

  • Soutien au spectacle vivant, aux artistes, aux équipements culturels et aux enseignements artistiques
  • Promotion de l’accès à la culture pour tous
  • Aide et financement des manifestations culturelles

SPORT :

  • Développement de la pratique sportive
  • Financement des équipements
  • Soutien aux grands évènements et aux sportifs de haut niveau
  • Soutien aux bénévoles

LES POINTS FORTS SUIVANT LA REGION :

  • En 2015, la région accompagne 150 équipes artistiques, une centaine de lieux de spectacle et 160 festivals.
  • Soutien à la création et production de films (Rhône-Alpes Cinéma,…)
  • 300 000 jeunes de 16 à 25 ans profitent de la carte M’RA
  • Livres et lecture : des Associations spécifiques agissent pour encourager les écrivains actuels ou futurs, des bourses et des prix littéraires sont distribués, les bibliothèques numérisent pour rendre accessible les oeuvres.
  • Soutien à la vie associative et à la pratique sportive : 113 ligues régionales, , 50 manifestations annuelles et l’entraînement particulier de 900 sportifs de haut niveau.
  • Soutien du chantier de la Comédie de St-Etienne, de la maison d’Yzieu, des papeteries de Cran-Gevrier et d’un nouvel espace dédié aux entreprises de l’image

.

image culture et sport

Sur ces  62 M€ de dépenses de fonctionnement, 85 % ont été dépensés sous forme de subventions, contributions, aides à la personne et contrats de prestation de services.

 

L’action de la région Rhône-Alpes déborde largement de ses compétences premières.
Elle distribue très généreusement l’argent des contribuables. En voici quelques exemples :

En 2007, la Région a « effacé » la dette de 23,8 M€ que ce dernier lui devait… en rachetant les droits des films produits par Rhône-Alpes Cinéma pour 25,1 millions d’euros ! Nous ne trouvons dans les comptes de la région aucune trace de ce qu’ont rapporté ces droits depuis 2007 !

Le Ministère de la culture a diffusé récemment un rapport tentant à démontrer que « la Culture » était une richesse pour la France et générait des retours importants sur investissement !
CANOL a étudié ce coût en reprenant les principales sommes dépensées pour cette activité dans la région. Voici les dépenses que nous avons recensées à partir des données 2012 :

  • Ville de Lyon : 125 308 000 €
  • Grand Lyon : 7 157 000 €
  • Département du Rhône : 64 613 000 €
  • Région Rhône-Alpes : 46 477 000 €
  • Ministère culture (DRAC) : 118 335 000 €

Total arrondi : 362 000 000 €
soit une dépense globale annuelle de 332 € pour chaque habitant de Lyon, quelle que soit son âge !

CANOL étudie régulièrement la façon dont cet argent est distribué et contrôlé. Elle l’a fait dernièrement pour les subventions à la culture 2010.
Cette étude démontre que la région ne fixe presque jamais d’objectifs lors de la convention d’attribution de ces subventions et qu’elle n’obtient que très rarement la fourniture d’un rapport d’activité sur son utilisation, comme la loi l’exige.
Les associations dont les subventions reçues représentent plus de 80%, démontrant ainsi qu’elles n’ont pas de public, ne devraient plus être subventionnées… et disparaître !
Compte tenu de tout cet argent distribué, la région ne fournit aucune information sur les résultats de son action !
Et pour cause !… puisqu’elle n’effectue aucun contrôle sur la façon dont les bénéficiaires ont utilisé cet argent
L’exemple le plus flagrant est celui de l’association ARALD. Elle recevait chaque année plus d’un million d’euros d’aides de la Région et de la DRAC (Ministère de la culture) sous forme de 4 ou 5 subventions par an… mais personne à la région ne contrôlait ce qui était fait de cet argent… avant qu’ARALD ne soit mise en règlement judiciaire suite à des soupçons de malversation !

CANOL déplore également que la Région Rhône-Alpes vient encore d’accorder une subvention de 1 355 308 € à l’Olympique Lyonnais pour son nouveau Centre de Formation… alors qu’elle avait déjà versé 923 518 € en 2006 pour celui de Gerland !… et que le Grand Lyon, le SYTRAL et l’Etat auront dépensé plus de 300 millions d’euros pour les infrastructures nécessaires à la desserte du stade de Décines !

Une suggestion de CANOL !
Nous proposons d’étendre le modèle de la carte M’RA à toute la population rhônalpine… et à supprimer toutes les subventions à la culture et au sport versées par toutes les collectivités locales. La Région Rhône-Alpes n’a aucune compétence pour choisir les spectacles et les sports qu’elle subventionne. Elle devrait laisser ce soin aux rhônalpins qui sont mieux aptes que les élus à décider de distribuer leur argent pour les spectacles et les sports qu’ils préfèrent !

Ce qu’en pense CANOL