POURQUOI UNE NOUVELLE REGION ?

Image carte de la région

Voilà ce que nous avons trouvé comme justificatifs de cette évolution :

 

MUTATIONS SOCIETALES

  • Nouvelle urbanisation
  • Territoires déséquilibrés économiquement
  • Besoin d’une gestion publique plus proche du citoyen

CITOYENS

  • Lecture négative des actions publiques
  • Rejet du politique
  • Système hyperadministré qui déresponsabilise, déshumanise et réduit la liberté du citoyen

LOIS DE DECENTRALISATION

X

ADMINISTRATION TERRITORIALE

  • Mille-feuille illisible
  • Empilement de structures
  • Enchevêtrement de compétences
  • Financements croisés non maîtrisés
 

FINANCES

  • Dépenses publiques qui augmentent sans cesse (gaspillage)
  • Coûts élevés pour le contribuable (impôts)
  • Résultats faibles pour le citoyen malgré les sommes dépensées et investies
 

MONDIALISATION

  • Défis concurrentiels internationaux
  • Intégration dans l’EUROPE

COLLECTIVITES

  • 101 départements
  • 22 régions
  • 36700 communes
  • 2600 groupements intercommunaux
  • 13700 syndicats intercommunaux
  • 6000 conseillers généraux et régionaux etc…

Cette évolution ne paraît pas avoir été réfléchie d’une façon stratégique. les preuves en sont les suivantes :

  • la délimitation des territoires s’est faite après de nombreuses tergiversations destinées à préserver des intérêts particuliers
  • les élections et la mise en place des territoires se font alors qu’on ne sait pas encore quelles vont être les compétences attribuées à ces nouvelles entités.

Rien ne permet aujourd’hui de croire que cette nouvelle organisation va engendrer plus grande efficacité et économies : tous les politiques nous assurent que l’on maintiendra toutes les localisations et tous les postes !

On a mis encore une fois la charrue avant les boeufs !

Point de vue de CANOL